Pour changer, je vais laisser le clavier à un de mes élève. Charles partage donc cette expérience Hawai’ienne avec vous :

 

« Salut,

j’ai la chance de récupérer le clavier aujourd’hui et je compte bien en profiter!

Que vous dire sur Maui…c’est fabuleux. Si vous aimez les sports nautiques, il faut y aller au moins une fois dans votre vie. Pour moi, j’ai eu la chance d’y atterrir une seconde fois cette année. C’est l’occasion de vous décrire ce qu’on vient faire ici.

Si vous êtes planchiste, je vais tenter de vous faire balancer toutes vos économies des 15 dernières années, dans trois semaines de voyages. Si vous n’êtes pas planchiste…je vais vous expliquer pourquoi, vos copains/copines ou bien même votre mari s’apprêtent à vous faire manger des pâtes pendant 5 ans!

 

Tout sport, tout loisir possède un sanctuaire, le Japon pour les arts martiaux, le Brésil pour la Samba, la France pour la dégustation de vin, et pour le Windsurf, c’est Maui à Hawaii et plus particulèrement le spot d’Hookipa.

Les magazines regorgent de photos du spot, les vidéos aussi, et d’une certaine façon toutes les plus grandes marques et les plus grandes stars du sport sont concentrées dans un rayon de 10km autour de cette plage.

Une fois sur place, tout se passe à l’américaine, location d’un Van, de matériel dernier cri, tout est simple, tout semble dimensionné autour de la notion de service et plus particulièrement celui de la planche à voile.

Et comme on est à moins de 10km du spot magique…5 min après nous voilà revenus à Hookipa pour plancher.

La planche à voile? le truc avec lequel tu fais des allers retours? dans les vagues?…n’importe quoi. Et bien si, la discipline reine de ce sport c’est la vague.

Les règles du jeu sont très simples, le but est de sauter en quittant la plage et sur le retour de faire des S sur la vague tout comme un surfer le ferait, en essayant de lire correctement son déferlement. Pourquoi? Et ben parce que c’est très drôle! Tellement drôle qu’on a traversé la moitié de la planète rien que pour ça. Et que tu vas manger des pâtes pendant 5 ans (au passage).

C’est très drôle mais ça n’est pas non plus un jeu. Et c’est pourquoi, une fois encore Michel, Adrien et moi suivons notre excellent coach (Ronald RICHOUX, un peu de pub c’est cadeau), qui, lui, détient les clés de la sécurité sur le spot. Il nous explique ce qu’il va falloir faire pour quitter la plage, aller dans ces vagues et ressortir en un seul morceau. Effectivement, l’entrée sur le spot est particulière, trente mètres de large autour desquels la dde marine locale a eu la bonne idée d’installer des rochers. Quelle idée.

Du coup, tu vas sur le bord de la plage et tu attends gentiment que le shorebreak se calme pour partir. (le shorebreak c’est les vagues du bord dans lesquelles tu vas jouer et tu te claques les tympans, ça te rappelle quelque chose?)

Une fois passée la barre, les vagues sont top, techniques mais top. C’est pourquoi il y a un professionnel sur chacune d’entre elles! Et ils sont plus musclés que toi. Donc « c’est pas grave…je prendrai la suivante, il n’y a pas de souci…mec »

Et ce qu’il y a de particulièrement bien sur ce spot c’est que la machine à laver est gratuite. C’est un peu l’open bar du pressing. Dès que tu tombes, tu as le droit et le devoir de te faire rincer par toute la série de vague qui suivent celle sur laquelle tu étais un instant plus tôt. Et là, grâce aux conseils de notre coach (Ronald RICHOUX, un peu de pu…non c’est fatiguant?? Ok) et d’un certain positionnement magique de la voile tu t’en sors et ça te permet de repartir au Line Up rapidement et  d’en profiter un maximum. Finalement, une fois sorti de l’eau, ça y est, on a pu surfer Hookipa…la vague est géniale et ça valait 5 ans de pâtes barilla. Chaque pâte!

Le jour suivant, le vent n’était pas au rendez vous. Donc on a pu faire du SUP, du quoi? Du Stand Up Paddle, tu sais le gros surf avec une rame.

Ah ouais…

Ca aussi ça va dans les vagues.

Ah ouais grave…

Et ça te permet de travailler ton placement et tes courbes dans la vague car les volumes des planches sont similaires…

Ah ouais d’accord.

Sinon tu peux prendre un surf.

Ah ouais…cool.

…Hmm…c’est ça…

Puis la bise fut venue à nouveau et avec elle les vagues. Des grosses vagues, des très grosses vagues…des trop grosses vagues.

Alors voici une photo d’un professionnel à l’oeuvre. Nous on a pas pu y aller, car Michel avait Waterponey (Waterpolo+poney), quant à Adrien et moi nos mamans ne nous avaient pas signé un mot comme quoi on avait le droit de y aller.

Le professionnel c’est Josh STONE pour les connaisseurs, il avait signé une décharge au cas ou.

Nous on est plutôt allés sur un spot de repli. C’est comme son nom l’indique, un spot…pour se replier. Celui ci s’appelle Kanaha.

Mais malgré ça les vagues étaient toujours grosses…très grosses etc…

On s’est mis à l’eau quand même, et arrivés face au mur de vagues, une nouvelle problématique se pose: Une apocalypse m’arrive droit dans la tron… et je ne peux pas faire demi tour. Qu’est ce que je fais?

A: Je passe en dessous?

B: Je passe…au dessus?

C: Qu’est ce qu’elle fout la cette maudite vague?

Ou encore,

D: La réponse D.

Je vous passe les détails qui vous permette de vous en sortir grâce à votre super coach RR etc…

Mais une fois sur la vague, on jubile. Voici l’équivalent d’une piste rouge de 3 m de haut toute en eau chaude qui déferle et ne demande qu’à être surfée. Les rollers sur la vague s’enchainent et à la sortie de la vague c’est une déferlante d’adrénaline qui vous a traversé. C’est juste magique. Le bruit, la vision, les sensations dans les pieds, incroyable! Et on ne s’en lasse pas. Chaque fois c’est la même chose.

Alors oui, il y a aussi des côtés plus pénibles. Même si c’est Hawaii, il ne fait pas toujours beau. Je vous invite à regarder l’album photo pour voir qu’il y a des jours c’est sous la pluie la session. Mais ça fait partie du jeu.

Le but du stage c’est aussi de travailler beaucoup de points techniques.

Les demi tours rapides par exemple, qui permettent d’éviter le pressing gratuit en sortie de vague.

les rotations dans les sauts, les techniques de surf etc…et souvent la vidéo n’est pas tendre.

Mais le jeu en vaut la chandelle. A la fin de la journée on pourra dire, qu’on a appris beaucoup de choses, surfé des vagues incroyables, croisé des tortues! Et eu la chance de faire partie quelques instants de l’émulsion de cette endroit.

Une des dernières choses dont j’ai envie de vous parler, c’est la gentillesse des locaux.

Lors de notre visite à l’usine Quatro/Goya, nous avons encore été reçus comme des princes. Pascal, Jay, Francisco, Keith, Pio et Jason, qui prendra énormément de temps pour nous présenter son atelier et ce qu’il y fait, sont des gens chaleureux dont la rencontre ne laisse pas indifférent. Imaginez vous rentrer chez Robin Williams et que celui ci vous paye le café. Inattendu.

Voilà, il ne me reste plus qu’à vous inviter à regarder l’album qui suit en espérant qu’un jour certains d’entre vous viennent nous rejoindre dans des voyages comme celui ci, au côté de Ronald.

 

La bise les zamis.

 

Charles »

 

Merci Charles! Ca me fait toujours plaisir de partager un bon moment à Maui. J’adore cet endroit, et pas que pour le windsurf! Cette semaine de coaching était l’occasion de retrouver Adrien et de faire la connaissance de Michel. Les conditions ont été excellentes, c’était top!

Aloha!

R2

Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_53 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_52 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_51 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_50 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_49 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_45 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_46 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_47 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_48 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_44 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_43 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_42 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_41 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_40 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_39 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_38 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_37 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_36 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_35 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_34 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_33 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_32 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_31 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_30 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_29 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_28 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_27 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_26 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_25 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_24 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_23 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_22 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_21 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_20 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_19 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_18 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_17 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_16 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_15 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_14 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_13 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_12 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_11 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_10 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_9 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_8 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_7 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_6 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_5 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_4 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_3 Maui _Ronald_Richoux_Coach_Windsurf_SUP_NewsbyCharles_2

 

 

Share This